Histoire de l’anti-âge

Histoire de l’anti-âge:

Les soins du visage et du corps existent depuis longtemps sous différentes formes et aux efficacités aléatoires.

Voici le protocole de soin de Cléopâtre, pionnière dans le domaine de l’anti-âge:

Son objectif était clair et plutôt moderne : supprimer ses rides.
Moderne, certes, mais à la différence que cet acte n’était pas considéré à l’ époque comme un acte féminin mais plutôt comme un acte de santé.
Sa recette : pour commencer la reine d’Egypte se baignait dans du lait d’ânesse qui possèdent des qualités anti-vieillissement et renouvellent les cellules, tout comme le lait de chèvre.
Ensuite, elle appliquait sur son visage un masque aux vertus anti-rides à base d’huiles d’abricot.

D’autres rituels anti-âges étaient pratiqués par les impératrices de Chine qui ont largement contribué à l’essor de la cosmétique :
Leur recette : de la poudre de perle mélangée à de l’eau froide pour laver le visage.
La poudre de perle permet d’avoir un beau teint car elle contient 16 acides aminés et du calcium.
Ce produit lisse les rides et efface les tâches.

En Europe aussi, nous avons nos pionnières de l’anti-âge :

Marie Stuart : reine d’Ecosse au XVIème siècle prenait des bains de vin rouge.
En plus de ses vertus antiseptiques, le vin rouge améliore le tein.

Sisi Impératrice avait, elle aussi, sa recette secrète : une concoction de blanc de baleine, d’huile d’amande douce et d’eau de rose…
Petite anecdote : elle mettait son visage dans du veau cru avec des fraises écrasées le tout maintenu en place par un masque de cuir… La beauté n’avait pas de prix à cette époque non plus.

Une chose est sûre leurs peaux étaient hydratées mais les cellules forts peu régénérées.
C’est seulement à partir des années 1980 que les premières vraies études sur l’anti-âge ont fait leurs apparitions avec les progrès sur les technologies liés à la pénétration des produits.
Aujourd’hui, les soins anti-âge à l’instar de ceux de Maege sont de vrais bijoux de haute technologie et les études liées à leurs mises en oeuvre sont pointues.
Maege, pour exemple, est une marque dont la molécule est brevetée par le CNRS.

welovebeauty.fr
Slate
Maege-skincare.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(http://blog-maege.fr/wp-content/uploads/2018/09/reseau-bille.jpg);background-size: cover;background-position: center center;background-attachment: scroll;background-repeat: no-repeat;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 620px;}